Journée Mondiale du Malade : 11 février

Ce 11 février, jour de la fête de Notre Dame de Lourdes, aura lieu partout dans le monde, la XXXème Journée Mondiale du Malade. Et ce we, dans de nombreuses paroisses en Brabant wallon, sera rappelé une des dimensions essentielles de notre engagement chrétien : l’accompagnement des personnes fragilisées par la maladie.

Le Pape François a choisi pour cette trentième Journée de nous interpeller à partir d’une parole de l’Écriture en St Luc 6, 36 :

« Soyez miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux ».

Notre Dieu est « riche en miséricorde », il regarde toujours ses enfants avec un amour de père. Il est à la fois force et tendresse. ll prend soin de chacun avec la force d’un père et la tendresse d’une mère.

Vous pourrez lire son message en suivant ce lien 

En voici quelques extraits :

Jésus, miséricorde du Père

Le témoin suprême de l’amour miséricordieux du Père envers les malades est son Fils unique. D’où l’importance d’avoir auprès de soi des témoins de la charité de Dieu qui, à l’exemple de Jésus, miséricorde du Père, versent sur les plaies des malades l’huile de la consolation et le vin de l’espérance.

Toucher la chair souffrante du Christ

Nombreux sont les volontaires qui donnent de leur précieux temps à ceux qui souffrent. Le Pape nous rappelle que le service auprès des malades, accompli avec amour et compétence, transcende les limites de la profession pour devenir une mission. « Vos mains qui touchent la chair souffrante du Christ peuvent être un signe des mains miséricordieuses du Père. Soyez conscients de la grande dignité de votre profession, comme de la responsabilité qu’elle comporte ».

Le malade est toujours plus important que sa maladie et c’est pourquoi toute approche thérapeutique ne peut pas négliger l’écoute du patient, son histoire, ses angoisses et ses peurs. Même lorsqu’il n’est pas possible de guérir, il est toujours possible de soigner, il est toujours possible de consoler, il est toujours possible de faire sentir une proximité qui manifeste de l’intérêt davantage pour la personne que pour sa pathologie

Les lieux de soins, maisons de miséricorde

La Journée Mondiale du Malade constitue aussi une occasion propice pour faire porter notre attention sur les lieux de soins.

Ces établissements, en tant que maisons de la miséricorde, peuvent être exemplaires pour soigner et veiller sur chaque existence, même la plus fragile, de son commencement jusqu’à son terme naturel.

Visiter les malades est une invitation que le Christ adresse à tous ses disciples.

Combien de malades et de personnes âgées vivent chez eux et attendent une visite !

Le ministère de la consolation est un devoir de tout baptisé,

en se souvenant de la parole de Jésus : « J’étais malade et vous m’avez visité »

A l’occasion de la Journée Mondiale du malade, notre service pastoral de la Santé a réalisé une carte/prière qui sera donnée aux malades et résidents que les visiteurs et aumôniers accompagnent dans les hôpitaux et maisons de repos.  Elle rappellera ainsi à chacun que notre Dieu est un Dieu de miséricorde qui regarde toujours ses enfants avec un amour de père.

Dans les paroisses, durant les célébrations du we, il y aura des envois en mission des équipes locales de visiteurs et des témoignages à partir de leur expérience d’accompagnement des personnes fragilisées par la maladie, le handicap ou l’âge. Au cours des prochains jours diverses célébrations du sacrement des malades auront également lieu.

Dès la semaine prochaine, nous donnerons un écho en image et en témoignage du vécu local autour de la Journée Mondiale du Malade.

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :