Témoignage – « Sacré Sacrement – Le Seigneur nous rencontre »

Le jeudi 3 octobre, une expérience divine

Tous les 15 jours à la résidence Bois du Manil de Wavre, nous célébrons l’Eucharistie. Ce jeudi 3 octobre était un jeudi particulier. En effet, le thème central tournait autour des Malades et du Sacrement qui leur est dédié. Plus de 24 personnes étaient réunies autour de l’aumônier.

Lors de ces rencontres, certains résidents ont souvent pris pour habitude de chuchoter, de bouger, de fouiller dans leur sac à main, de manipuler avec bruits clés ou feuilles de chants. Mais ce jeudi, régnaient un silence et un recueillement d’une profondeur extraordinaire. C’était le reflet d’un moment de grâce.

Oui, le Seigneur était présent parmi nous. Oui, le Seigneur est venu nous rejoindre.

Pendant près d’une heure, nous avons vécu des moments de Grâce :  l’imposition des mains par le Prêtre sur les résidents, l’onction d’huile sainte, les échanges, les prières, la communion et l’homélie ainsi que les moments de recueillement. Tous furent profonds, beaux et habités par l’Esprit. A la fin de la célébration, après avoir prié et chanté Marie, les Résidents quittèrent la Messe comblés, heureux, et apaisés. Ils regagnèrent alors, soit leur chambre, soit la salle à manger en silence. Ils étaient accompagnés par les visiteurs. Il régnait un climat de paix de bienveillance et de sérénité divine.

Nous avions été touchés par le Seigneur. En chacun de nous il avait trouvé une place au plus profond de notre être pour nous aider à nous relever. Pour vivre ce temps de la maladie, de la souffrance, du grand-âge.

Une résidente -appelons-la Maria- demanda à une visiteuse que je lui rende visite dans l’après-midi. J’y suis allée.

Quelle ne fut pas ma surprise de la voir souriante et accueillante. Elle qui exprime toujours pessimisme, plaintes. Jamais satisfaite. Cette fois-ci, elle me remerciait pour la célébration vécue en communion les uns avec les autres ; elle était joyeuse. Dans cet état d’esprit, Maria partagea son passé, ses moments merveilleux vécus avec ses parents, son époux et sa fille.

Derrière elle, posée sur une étagère, il y avait une Icône du Christ rédempteur (source de vie). Cela m’attirait avec insistance. Comme une sorte d’appel. J’avais le sentiment que ce Christ nous regardait et souhaitait prendre part à nos échanges. Je me suis levée, j’ai pris l’Icône dans mes mains face à Maria. Je lui ai proposé de s’adresser au Seigneur. Elle se mit à lui parler et lui confier ce qui l’habitait. Je l’ai invitée à poser sa main sur l’icône. J’ai ensuite posé ma main sur la sienne.

Après un moment de prière, la résidente se mit à verser des larmes. Pas de tristesse, mais de joie et de gratitude. Son regard ne se détourna pas de l’icône durant un long moment. Vint l’instant de rendre Grâce. Elle leva ensuite le regard vers moi :

« Merci Christiane, tu as vu que le Christ était là sur mon étagère. C’est magnifique. Car ici personne ne le remarque. Comme ça me fait chaud au cœur… ».

Elle me raconta alors l’histoire de cette icône. Son mari l’avait achetée dans une Abbaye lorsqu’elle avait souffert d’une maladie. J’ai béni Maria et l’ai quittée en la laissant avec le Seigneur.

Merci Seigneur pour ces moments vécus dans la maison de repos. Merci de m’avoir confié cette belle mission. Oui, Tu m’invites à T’accompagner vers ceux et celles que tu veux visiter.

Christiane, responsable de l’équipe d’aumônerie du Bois  du Manil

Un commentaire sur “Témoignage – « Sacré Sacrement – Le Seigneur nous rencontre »

Ajouter un commentaire

Laissez-nous votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :